Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

DOCUMENT | Prison de Strasbourg : pour FO, un constat d'huissier contredit la contrôleure des prisons

-
Par France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Après la publication par la contrôleure des prisons d'un rapport très sévère sur la maison d'arrêt de Strasbourg, Fadila Doukhi, déléguée régionale FO pénitentiaire, ne désarme pas. Elle publie un rapport d'huissier qui contredit, selon elle, les accusations de conditions de détentions dégradantes.

La maison d'arrêt de Strasbourg, en 2009.
La maison d'arrêt de Strasbourg, en 2009.

La pilule ne passe toujours pas à FO pénitentiaire... Le syndicat contre-attaque une nouvelle fois après le rapport très critique de la contrôleure des prisons, Adeline Hazan, contre la maison d'arrêt de Strasbourg. Ce rapport, rendu public mercredi 13 mai, pointait du doigt des lits moisis, des douches glaciales et même un cas de viol.

Fadila Doukhi, déléguée régionale FO pénitentiaire, avait déjà critiqué "le manque de recul " avec lequel ce rapport a été rédigé. Ce mercredi, elle rend public un procès verbal d'huissier qui contredit, selon elle, les conclusions  de ce rapport (ce PV est consultable en intégralité plus loin dans cet article) . "Il est nécessaire de rétablir la vérité" , dit la déléguée dans une lettre ouverte adressée mardi 19 mai à la contrôleure des prisons. 

L'huissier visite des douches, des cellules, des cours de promenade

Dans ce PV d'une quarantaine de pages, l'huissier décrit ses constatations effectuées dans l'après-midi du 16 avril : il visite les salles de douches, où presque toutes les cabines sont équipées de porte, sauf une. "La seule salle de l'établissement qui n'a pas été refaite " lui précise le directeur technique de la maison d'arrêt. Dans une douche, l'huissier teste l'eau (elle est qualifiée de "glaciale " dans le rapport de la contrôleure) : "je constate qu'elle est, après un petit laps de temps, chaude ".

D'autres constatations semblent moins évidentes au profane : des photos de couchettes où l'on ne peut pas voir l'état des matelas, de nombreux clichés de cours et de miradors. Des images de bouches d'aération partiellement obstruées, quant à elles, interrogent. Ce procès verbal ne couvre d'ailleurs pas toutes les mises en cause adressées par la contrôleure, comme les caméras dans les salles de soin ou bien-sûr le viol d'un détenu par son co-détenu.

Mais pour Fadila Doukhi, ce constat d'huissier montre que la contrôleure a produit un "rapport à charge ", "infondé ". "On a besoin de ces contrôleurs pour faire notre travail, mais sur ce rapport là, on est indignés (...) on est de l'humain qui gère de l'humain, on garde ce que la société ne veut pas, on ne mérite pas un tel châtiment. "

Fadila Doukhi : "ce rapport a mis en colère tous les surveillants de France".

La responsable syndicale va essayer de rencontrer Christiane Taubira à l'occasion de son déplacement à Metz vendredi. La garde des sceaux avait déjà pris la défense de la maison d'arrêt. Fadila Doukhi lui a également envoyé une lettre ouverte, adressée aussi à la contrôleure Adeline Hazan, au président de la République et au préfet du Bas-Rhin.

Constats et photos : le rapport de l'huissier

Constat d'huissier réalisé à la maison d'arrêt de Strasbourg by FBGrandest

Pour lire le rapport du CGLPLLa maison d'arrêt de Strasbourg montrée du doigt par la contrôleure des prisons