Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Donnez votre avis | Allez-vous accrocher un drapeau français devant chez vous ?

-
Par , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

Ce vendredi, les français sont invités à accrocher un drapeau tricolore à leur fenêtre. Ils pourront ainsi s'associer à l'hommage national rendu par le chef de l'état aux 130 morts et 350 blessés lors des attentats du 13 novembre à Paris.

Les français sont invités à accrocher un drapeau tricolore à leur fenêtre
Les français sont invités à accrocher un drapeau tricolore à leur fenêtre © Maxppp

C'est à 10h30 aux Invalides à Paris que débute l'hommage national aux victimes des attentats de Paris. François Hollande présidera la cérémonie suivie par plusieurs responsables politiques. Les familles des victimes sont invités à participer à l'hommage dans la cour des Invalides. Les noms des 130 victimes seront cités. Pour que chacun puisse à sa manière rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, le chef de l'Etat invite les Français qui le souhaitent à "pavoiser" de drapeaux tricolores leur domicile. 

Le drapeau tricolore prend un coup de jeune

Comme le slogan "je suis charlie" après les attentats du mois de janvier qui défendait la liberté d'expression et le droit à la caricature, le drapeau français est devenu le symbole de la résistance face à la barbarie des terroristes. Après les attentats du 13 novembre, de nombreux monument en France mais aussi à l'étranger se sont drapés des couleurs 'bleu, blanc, rouge" en solidarité avec la France.Les drapeaux dont les ventes exploses ont fleuri ailleurs : sur les réseaux sociaux ou encore sur les lieux d'attentats. Avant les attentats, le drapeau français était considéré comme ringard voire comme le symbole d'un nationalisme exacerbé sans doute parce que dans ses meetings il est utilisé de manière ostentatoire par le Front National.

*Allez-vous accrocher un drapeau français devant chez vous ? c'est la question du jour. Témoignez sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et ce vendredi à partir de 7 heures en appelant le 03 80 42 15 15

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess