Faits divers – Justice

DONNEZ VOTRE AVIS | Faut-il plus de policiers ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne mardi 13 octobre 2015 à 16:58

La libération de récidivistes anéantie l'action au quotidien des policiers
La libération de récidivistes anéantie l'action au quotidien des policiers © Maxppp

Les policiers sont appelés à se rassembler ce mercredi midi devant tous les palais de Justice de France. Les syndicats protestent contre des décisions de justice récentes qui ont accordées des permissions de sorties à des détenus récidivistes.

Alliance Police Nationale et Synergie Officiers appellent ce mercredi  à un rassemblement des policiers et gendarmes de tous corps et grades en civil devant les palais de Justice pour exprimer leur ras le bol et le soutien à tous les membres des forces de l'ordre blessés. La semaine dernière un brigadier de 36 ans a été gravement blessé lors d'un braquage. L'agresseur était un détenu récidiviste en permission. 

Les violences contre les forces de l'ordre sont en augmentation

Il est loin déjà le temps où on embrassait les CRS, le 11 janvier place de la République à Paris. Aujourd'hui, dans les cités, les policiers se font caillassés et insultés. Les syndicats dénoncent des décisions de justice et notamment des permissions de sorties accordées à des détenus récidivistes.C'était le cas la semaine dernière en Seine Saint-Denis pour un policier aujourd'hui dans le coma. Dans le collimateur des policiers, le travail du JAP (le juge d'application des peines) qui seul a le pouvoir de décider des sorties et des permissions des détenus.

Le fossé se creuse entre les policiers et les juges 

Sur les 48 481 permissions de sorties accordées en 2014 par l'administration pénitentiaire, 228 détenus n'ont pas réintégré leur cellule 48 heures après la fin de leur permission de sortie. Le ministère de la justice tempère ces chiffres en indiquant que le nombre d'évasion reste minime en France par rapport au nombre de détenus (0,5 ). Déjà très sollicités par le plan Vigipirate (40 000 policiers sur le territoire), les syndicats réclament des effectifs et des moyens matériels supplémentaires. Ils demandent enfin à être reçu par Christiane Taubira, la garde des sceaux. 

Faut-il plus de policiers ? C'est la question du jour. Témoignez sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et ce mercredi en appelant entre 7 heures et 9 heures le **03 80 42 15 15.

*A 7h54, l'invité France Bleu Bourgogne est Frédéric Paillard, secrétaire régional du syndicat Alliance Police pour la Bourgogne-Franche Comté **

*source : ministère de la Justice