Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : le multirécidiviste de 31 ans déjà condamné 20 fois repart en prison pour 11 mois

mercredi 31 janvier 2018 à 19:40 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Un homme de 31 ans habitant de Tocane Saint Apre a écopé de 11 mois de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Périgueux. Il s'était enfui après avoir provoqué un accident. Son casier faisait déjà état de 20 mentions

Le tribunal de Périgueux - illustration
Le tribunal de Périgueux - illustration © Radio France - Antoine Balandra

Marsac-sur-l'Isle, France

Un habitant de Tocane de 31 ans qui avait déjà 20 condamnations sur son casier judiciaire est reparti en prison ce mercredi. Il était jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Périgueux. 

Il a écopé au total de 11 mois de prison ferme. En fait, 8 mois pour ces faits, plus la révocation d'un sursis de 3 mois. Son permis a été annulé.

Cette fois, c'est pour avoir provoqué un accident lundi 29 janvier à Marsac sur l'Isle en Dordogne.

Ce lundi, il conduit ivre et il percute violemment une voiture qui roule devant lui. Juste après l'accident, il menace de mort un témoin venu porter secours, et s'enfuit. 

A l'audience le moins que l'on puisse dire, c'est que malgré son casier très chargé le prévenu ne fait pas profil bas. "Je n'y suis pour rien". Voilà le message que veut faire passer cet homme robuste au visage marqué d'une profonde cicatrice et qui visiblement, ne regrette pas grand chose.

"Qu'est ce qu'elle faisait au milieu de la route cette voiture" s'énerve-t-il face à la présidente.

Présidente qui lui demande pourquoi il a pris la fuite juste après l'accident s'il se sentait si innocent. "J'avais envie d'uriner" répond-il simplement. "Subitement, comme ça, vous avez eu envie d'uriner", sourit la magistrate. "Oui, c'est peut être l'accident qui a compressé ma vessie" dit-il sans se démonter. La juge lui demande alors pourquoi il a refusé de se soumettre au contrôle d'alcoolémie s'il n'avait pas bu et pourquoi les gendarmes ont tous senti une forte odeur d'alcool. 

"Je sortais d'un anniversaire, ils ont fait péter le champagne, ils en ont mis partout" répond-il. "Nous sommes face à un homme condamné à de multiples reprises qui s'en fiche pas mal du mal qu'il peut faire" tacle de le procureur. Le prévenu repart finalement en prison sous les yeux de sa femme et de son bébé de 5 mois.