Faits divers – Justice

Dordogne : 3 ans de prison dont 6 mois avec sursis pour avoir tué son compagnon à coups de hache

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord vendredi 30 septembre 2016 à 19:39

La salle des assises du tribunal de Périgueux
La salle des assises du tribunal de Périgueux © Radio France - Valérie Dejean

La Hollandaise de 58 ans a été condamnée à 3 ans de prison dont 6 mois de sursis pour avoir tué à coups de hache son compagnon de l'époque, un Allemand d'une soixantaine d'années qui la battait. Avec ce verdict, la cour d'assises de Dordogne lui permet de retrouver sa liberté.

Feka Niemeijer a été condamnée à 3 ans de prison dont 6 mois de sursis pour le meurtre de son compagnon. En août 2013, cette Hollandaise de 58 ans lui donne cinq coups de hache avant de l'étrangler avec une chaîne en métal, qui avait servi à l'étrangler elle juste avant. Son compagnon la battait depuis des années. "Je ne voulais pas le tuer, se défend cette femme au procès, je voulais juste qu'il arrête de me faire du mal."

Elle rencontre celui qui deviendra son "bourreau" en Hollande. A l'époque cet Allemand est SDF. Elle l'accueille et tombe amoureuse. Mais cet homme alcoolique déjà condamné pour des faits de violence commence à la frapper.

Pour lui échapper, elle vient s'installer en France mais il la retrouve en Dordogne. Elle l'accueille une deuxième fois. Les coups continuent. Il l'interdit de sortir, lui vole ses clefs de voiture. Ce calvaire dure jusqu'au 9 août 2013 où encore une fois, il lui tire les cheveux, la menace de la tuer. Et là, elle craque et le tue à son domicile, dans sa ferme située à Saint-Sulpice-de-Mareuil.

"C'est une décision profondément juste et humaine" — Les avocats de la défense

Elle passe alors deux ans entre la prison et chez elle, avec l'obligation de porter un bracelet électronique. Ce vendredi, le verdict de la cour d'assises de Dordogne lui évite de retourner en prison.

Partager sur :