Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : 4 mois de prison pour avoir frappé son locataire de 81 ans

-
Par , France Bleu Périgord

Un homme de 37 ans a été condamné ce vendredi 26 février à quatre mois de prison ferme pour avoir frappé son voisin de 81 ans. Le prévenu déjà condamné pour des violences conteste les faits.

L'homme de 37 ans venait de sortir de prison.
L'homme de 37 ans venait de sortir de prison. © Radio France - Olivier Chauve

Le tribunal correctionnel de Périgueux a condamné un habitant de la Coquille à quatre mois de prison ferme pour avoir frappé son locataire de 81 ans au visage. Le propriétaire, un homme de 37 ans, avait déjà été condamné pour des violences il y a moins d'un an sur le même locataire. 

Le nez en sang

Le propriétaire, sitôt sorti de prison ce mardi est venu le frapper le mercredi. Les deux hommes sont en conflit depuis longtemps à propos de la vente de l'appartement. L'octogénaire est récupéré le nez en sang dans un restaurant voisin. Il s'est vu prescrire trois jours d'ITT. 

Pendant toute la durée de l'audience, le prévenu a nié cette agression expliquant jouer avec ses enfants au même moment. Il sortait de prison la veille. Aucun témoin n'a pu voir la scène. L'agression se serait déroulée dans le couloir de l'immeuble de l'homme de 81, dont il est le seul locataire.

Lorsque le tribunal a rendu son jugement, celui qui venait d'être désigné coupable s'est tourné vers l'octogénaire : "Mais pourquoi tu fais ça ?".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess