Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : des peines de 8 mois à 5 ans de prison ferme dans l'affaire de l'escroquerie aux matelas

mercredi 4 mai 2016 à 16:06 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord, France Bleu Occitanie et France Bleu

La famille poursuivie pour des escroqueries à la vente de matelas a été condamnée ce mercredi après-midi à des peines de huit mois à cinq ans de prison ferme. 450 victimes avaient été recensées dans 31 départements pour un préjudice de 1,2 million d'euros.

Palais de justice Périgueux
Palais de justice Périgueux © Radio France

24000 Périgueux, France

Dans l'affaire dite des "matelassiers" , le tribunal correctionnel de Périgueux a prononcé ce mercredi après-midi des condamnations de 8 mois à 5 ans de prison ferme pour les principaux prévenus. Ces condamnations concernent la famille des gens du voyage poursuivie pour avoir escroqué des personnes vulnérables un peu partout en France en leur vendant des matelas de mauvaise qualité. Les enquêteurs avaient recensé 450 victimes entre 2010 et 2013 dans 31 départements dont la Dordogne, la Gironde et la Haute-Garonne. Il s'agissait principalement de personnes âgées, de personnes seules ou handicapées. Certaines victimes avaient parfois payé leurs matelas plusieurs milliers d'euros.

Le patriarche fait un malaise et sa fille s'effondre en pleurs

La fille de la famille été condamnée à cinq ans de prison ferme. Elle avait déjà été reconnue coupable de faits similaires à deux reprises. Ses deux frères ont eux été condamnés à quatre ans de prison et 18 mois pour le beau fils. Le patriarche lui écope de huit mois de prison ferme. A l'énoncé de la peine, le vieux monsieur a fait un malaise qui a nécessité l'intervention des pompiers. Sa fille s'est quant à elle effondrée en entendant qu'elle était condamnée à cinq ans de prison ferme. D'autres membres de la famille ont été condamnés à des peines et des amendes avec sursis.

Entre 400 et 1000 euros d'indemnisation par victime

Le tribunal a également condamné la famille a indemniser leurs victimes. Chaque victime touchera entre 400 et 1.000 euros selon le préjudice qu'elle a subi. Chaque membre de la famille devra donc verser plusieurs dizaines de milliers d'euros aux personnes escroquées. Le tribunal a donc confirmé la confiscation des biens achetés avec l'argent des matelas, principalement des voitures et des terrains. Tous les comptes en banque de la famille ont également été saisis. Leurs avocats n'ont pas encore dit s'ils feraient ou non appel.