Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : à Sarlat, les gendarmes du Détachement d'appui territorial veillent au port du masque

-
Par , France Bleu Périgord

La compagnie de gendarmerie de Sarlat a reçu au début du mois le renfort de gendarmes du Détachement d'appui territorial. Ces neuf réservistes ont pour mission de veiller au bon port du masque dans les zones où il est obligatoire et au respect des mesures de distanciation.

Opération de contrôle du port du masque effectuée par des gendarmes du détachement d’appui territorial sur le marché de Sarlat en Dordogne le 22 août 2020
Opération de contrôle du port du masque effectuée par des gendarmes du détachement d’appui territorial sur le marché de Sarlat en Dordogne le 22 août 2020 © Radio France - Emmanuel Claverie

Peut-être les avez-vous croisés aux abords du Centre international d'art pariétal de Montignac-Lascaux, où sur le marché de Sarlat? Depuis lé début du mois d'août, la compagnie de gendarmerie de Sarlat a reçu le renfort de réservistes du Détachement d'appui territorial. Ces neuf gendarmes de la réserve opérationnelle, résidant en Périgord pour la plupart, sont tous affectés à la lutte contre le coronavirus. Leur principale mission est de veiller au port du masque dans les zones où il est obligatoire. Ils sont attentifs également à que les étals ne soient pas trop rapprochés sur les marchés, ou encore que les bars, passée une certaine heure, ne se transforment pas en discothèques. 

Les gendarmes du DAT veillent au port du masque sur le marché de Sarlat
Les gendarmes du DAT veillent au port du masque sur le marché de Sarlat © Radio France - Emmanuel Claverie

Ecoutez le reportage de France Bleu Périgord

Prévention, dissuasion et répression

"Un renfort très apprécié estime le capitaine Vincent Géhin, commandant en second de la compagnie de gendarmerie Sarlat. Ces militaires sont exclusivement dédiés à la mission sanitaire. En appui des unités déjà présentes sur le terrain, cela renforce le dispositif au niveau local et permet d'avoir une optimisation de la couverture du territoire. 

Des gendarmes qui privilégient le dialogue durant leurs missions. Comme ce samedi 22 août sur le marché de Sarlat, où le gros du travail consiste a expliquer à certains vacanciers que le masque doit aussi protéger le nez. "Il y a beaucoup de monde sur le marché constate l'adjudant chef Dominique, et globalement les gens le portent, ils ont enfin compris. Il y a quelques rappels, mais généralement ils l'ont sur eux, ils le mettent et tout se passe normalement". 

Ecoutez le capitaine Vincent Géhin, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Sarlat

Les sanctions d'ailleurs sont rares. "Nous ne verbalisons qu'avec discernement" répète le capitaine Vincent Géhin. "Nous privilégions la prévention, puis la dissuasion avant la répression".  

Sur le marché de Sarlat, le port du masque est respecté
Sur le marché de Sarlat, le port du masque est respecté © Radio France - Emmanuel Claverie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess