Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : attention, l'escroquerie au rétroviseur est de retour

mardi 3 juillet 2018 à 16:35 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Les gendarmes de la Dordogne mettent en garde contre le retour de l'escroquerie au rétroviseur en Dordogne. Un homme de 80 ans en a déjà été victime à Nontron ce lundi

L'escroquerie au rétroviseur est de retour en Dordogne
L'escroquerie au rétroviseur est de retour en Dordogne © Maxppp - Maxppp

Nontron, France

C'est une escroquerie bien connue des gendarmes. L'escroquerie au rétroviseur (un escroc vous fait croire que vous avez brisé son rétroviseur lors d'une manœuvre ou en croisant sa voiture).

Il semble qu'elle soit de retour en Dordogne. Ce lundi à Nontron, sur un parking de supermarché un homme de plus de 80 ans a payé une somme importante en liquide. Et cela parce qu'un escroc l'avait convaincu de payer tout de suite pour éviter un constat, le malus et la franchise.

La gendarmerie vous recommande donc de ne jamais vous laisser faire. Même si la victime du prétendu accident vous passe un prétendu assureur au téléphone. Mieux vaut dans ce cas appeler rapidement le 17.

L'escroc âgé de 25 à 30 ans pourrait circuler dans une japonaise relativement ancienne immatriculée dans un département limitrophe à celui de la Dordogne.