Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Dordogne : cinq "gilets jaunes" interpellés en train de démonter une barrière de péage

-
Par , , France Bleu Périgord, France Bleu

Cinq manifestants ont été interpellés ce jeudi 3 janvier dans la soirée. Ils se sont retrouvés au péage des Lèches sur l'A89 pour démonter une barrière de péage.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Cinq personnes, quatre femmes et un homme, ont été interpellés ce jeudi 3 janvier vers 22h par les gendarmes sur l'A89 au niveau de la barrière de péage des Lèches en Dordogne. Ils étaient en train de démonter les barrières du péage. Âgés de 27 à 55 ans, ces "gilets jaunes", avaient manifesté un peu plus tôt à la barrière de péage de Sourzac avec une soixantaine d'autres "gilets jaunes". 

L'auteur principal déjà condamné pour des dégradations

Un seul des manifestants a été placé en garde à vue, reconnu comme l'auteur principal des faits. Il a 25 ans. Déjà connu de la justice il a déjà été condamné en janvier 2018 pour dégradations et vols en réunion à la Roche-sur-Yon. Il est sous le coup d'une peine de prison d'un an ferme qu'il n'a pas effectué. L'homme va être déféré au parquet de Bergerac dans l'après-midi et pourrait être incarcéré dans la foulée pour exécuter cette peine de prison. Il sera entendu dans les jours qui viennent pour le démontage de la barrière de péage.

Les autres protagonistes ont été relâchées après avoir été entendues en audition libre. L'enquête a été confiée à la brigade motorisée de Bergerac. Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", plusieurs actions ont été menées aux Lèches, notamment au niveau du rond-point de la sortie Bergerac sur l'A89.