Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dordogne : des CRS arrivent de Gironde pour renforcer les contrôles routiers

Par

C'est le point noir de la Préfète de la Dordogne : la sécurité routière. Entre 2015 et 2016, la mortalité routière a progressé de 26,47% dans le département. Elle a donc demandé à renforcer les contrôles routiers. Des CRS girondins arrivent en renfort.

Une petite dizaine de CRS devrait arriver en ce début de semaine en Dordogne.
Une petite dizaine de CRS devrait arriver en ce début de semaine en Dordogne. © Maxppp - Maxppp

A compter de mardi, une petite dizaine de CRS de Gironde arrive en renfort en Dordogne. Ils vont aider leurs collègues périgourdins à multiplier les contrôles routiers au bord des routes du département.

Publicité
Logo France Bleu

La Préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, veut mettre un accent particulier sur la sécurité routière. Elle parle du "point noir majeur de [son] action." Et pour cause : entre 2015 et 2016, 10 personnes de plus sont mortes dans un accident de la route. Soit une augmentation de 26,47%.

Les seniors impliqués

Un accident sur deux implique un senior. Vingt personnes de plus de 65 ans ont ainsi perdu la vie dans un accident l'année dernière. Pour éviter que le schéma ne se répète à l'infini, la Préfète de la Dordogne demande à "faire un effort" envers les seniors en insistant davantage sur la formation et la prévention.

Rien que depuis le début de l'année 2017, 14 personnes sont décédées sur les routes de la Dordogne. Elles étaient 43 en 2016.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu