Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : des fils de fer tendus en travers des chemins forestiers pour faire chuter les motards

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Les motards du Périgord vert, en Dordogne, sont en colère : depuis plusieurs semaines, des individus tendent des fils de fer en travers des chemins forestiers. Un motard a déjà été blessé. Une plainte a été déposée.

Des fils de fer tendus en travers des chemins de randonnée pour faire chuter les motards
Des fils de fer tendus en travers des chemins de randonnée pour faire chuter les motards - Moto club "Par Chemins"

C'est une situation qui commence à exaspérer les adeptes de promenades en moto du Périgord vert. Depuis quelques semaines, ils retrouvent des fils de fer tendus en plein milieu des chemins, dans la forêt. Mais aussi des clous. Un motard a déjà été sévèrement touché lors d'une balade à Milhac de Nontron fin mars. Une plainte a donc été déposée début avril.

Une autre le sera dans les prochaines heures. Car les responsables du moto club "Par Chemins", basé entre Verteillac, Cercles, et Chapdeuil, sont très en colère.

"C'est criminel" dit même le secrétaire du moto club Francis Delord. Il est en colère et il ne mâche pas ses mots. Car le 30 mars dernier son vice-président se promène avec son fils de 14 ans sur un chemin de Milhac de Nontron.

Quand il est renversé par un fil de fer tendu au milieu du sentier. L'homme chute lourdement, reçoit sa moto sur le corps, il perd connaissance. Il écope d'une ITT de 8 jours et d'une blessure à l'arcade et à la narine.

Des clous et des têtes de mort

Le 12 mai dernier, c'est lors d'une reconnaissance avant une randonnée en VTT à Paussac et Saint Vivien que les responsables du Moto Club "Par Chemins" découvrent trois fils tendus. Une affiche avec un tête de mort et des clous sur le sol.

Francis Delord dénonce des actes irresponsables. D'autant qu'il milite pour une utilisation raisonnée des chemins de randonnée. "Nous prônons de bonnes pratiques dans les chemins avec la moto, et une tolérance avec les autres usagers" dit Francis Delord.

Le moto club "Par Chemins" indique appliquer strictement une charte de conduite, pour déranger le moins possible les animaux, les hommes et la nature.

Le moto club "Par Chemins" envisage désormais de faire appel à un avocat.

En 2015, un motard avait déjà chuté à cause d'un fil tendu sur un chemin à Marsac sur l'Isle.