Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : elle frappe sa compagne à coups de barre de musculation

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Une femme de 38 ans a frappé violemment sa compagne à coups de barre de fer, utilisée pour la musculation dans la nuit de samedi à dimanche à Chamiers, tout près de Périgueux. Elle est en garde à vue.

Police Nationale (Photo d'illustration)
Police Nationale (Photo d'illustration) © Radio France - Richard Vivion

Coulounieix-Chamiers, France

Une femme de 38 ans sera jugée en comparution immédiate ce mardi à Périgueux.

Elle est soupçonnée d'avoir violemment frappé sa compagne dans la nuit de samedi à dimanche sur fond de très forte alcoolisation.

Et cela à coup de barre de fer de musculation. Les deux habitantes de Chamiers seraient des habituées de ces disputes qui dégénèrent. 

C'est la police qui est d'ailleurs intervenue au petit matin dimanche pour mettre fin à cette énième crise conjugale. Crise qui avait commencé, comme souvent par une consommation massive d'alcool. Une bouteille de whisky notamment commandée, puis terminée très rapidement cette nuit là. Ainsi que de très nombreuses bières.

Ils s'agit donc d'un couple en situation de grande misère sociale précise le parquet parlant de personnes amenées parfois à faire la manche devant la supérette du coin.

C'est dans ce contexte que cette nuit de samedi à dimanche, la dispute dégénère totalement. L'une des femmes celle âgée de 38 ans saisit une barre de fer utilisée normalement pour la musculation.

Elle commence alors à frapper sa compagne âgée d'une cinquantaine d'années.

La victime est sérieusement touchée. Elle présente un visage largement tuméfiée et des hématomes sur les bras et les jambes notamment.  Elle est encore à l'hôpital à Périgueux et a obtenu une ITT de 10 jours même si son pronostic vital n'est heureusement pas engagé.

La victime n'a pas souhaité porter plainte, mais sa compagne sera tout de même jugée ce mardi à Périgueux.