Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Emmanuel Macron attendu le 19 juillet en Dordogne, sans doute à l'imprimerie du timbre de Boulazac

lundi 2 juillet 2018 à 18:31 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Le président de la République Emmanuel Macron est attendu le jeudi 19 juillet prochain en Dordogne. Il viendra parler services publics en zone rurale. Mais il devrait aussi se rendre à l'imprimerie du timbre de Boulazac, près de Périgueux

Emmanuel Macron - illustration
Emmanuel Macron - illustration © Maxppp - Maxppp

Périgueux, France

France Bleu Périgord vous l'annonçait dès vendredi. Emmanuel Macron va venir en Dordogne.

La date est désormais fixée. Ce sera le 19 juillet. Et l'on en sait un tout petit plus sur le contenu de cette visite.  

Le président se rendra à Périgueux et dans sa banlieue. Mais aussi dans un village du Périgord, qui n'est pas encore définitivement choisi. 

Pour un déplacement sur le thème des services publics en milieu rural.

Michel Delpon le député La République en Marche du Bergeracois va même plus loin. Il parle d'une visite à l'imprimerie du timbre à Boulazac. Le président choisirait la Marianne qui figurera sur les futurs timbres.

"Il y aura deux thématiques. L'une concernant la visite de l'imprimerie du timbre pour le choix du timbre Marianne, par le président lui même et une deuxième thématique en milieu rural, pour mettre en valeur les services publics en ruralité" dit Michel Delpon

"J'ai fait aussi des propositions pour des communes à proximité de Bergerac, mais tout dépendra de son timing extrêmement serré" poursuit Michel Delpon.