Faits divers – Justice

Dordogne : il couvre d'injures racistes le vigile... du tribunal

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord mercredi 9 novembre 2016 à 19:15

Le tribunal de Bergerac
Le tribunal de Bergerac © Radio France - Sophie Constanzer

Le tribunal correctionnel de Bergerac devrait juger ce jeudi après-midi un homme de 57 ans pour des injures racistes et des menaces de mort envers le vigile à l'accueil du palais de justice.

Le tribunal correctionnel de Bergerac devrait juger ce jeudi après-midi un homme de 57 ans pour des injures racistes et des menaces de mort envers le vigile à l'accueil du palais de Justice.

Un Bergeracois au casier très chargé qui s'est aussi rebellé quand les policiers sont venus l'interpeller.

Des éclats de voix à l'entrée du palais de justice étaient parvenus jusqu'à la salle correctionnelle à l'étage mardi après-midi et quand la procureure a compris ce qui s'était passé à l'accueil elle a décidé qu'il fallait juger immédiatement ce multirécidiviste déjà condamné 22 fois.

La dernière fois, c'était en 2015 en appel pour des menaces de morts sur des agents de la Caisse d'allocation familiale. L'homme de 57 ans venait d'ailleurs de recevoir le courrier et voulait - soi-disant - déposer un recours en cassation.

Un habitué des condamnations

Après un premier accrochage à l'accueil du Palais, il se présente au portique de sécurité qui sonne et insulte rapidement le jeune vigile noir dans des termes sans ambiguïté en lui disant par exemple d'aller manger ses bananes.

Après des menaces de morts, la police vient cueillir l'homme très agité et re-sort son casier judiciaire. 30 ans de comparutions devant les tribunaux pour escroqueries, des rébellions, des faux, une agression sexuelle, des menaces, une longue série de violence, des coups de feu depuis sa fenêtre et même un braquage qui lui vaudra 8 ans aux Assises.