Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : il cultivait 14 pieds de cannabis dans son jardin

mardi 5 septembre 2017 à 15:48 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Un habitant de La Coquille, âgé de 35 ans, va devoir s'expliquer devant le tribunal de Périgueux au mois de novembre. Lors d'une patrouille à pied, les gendarmes de Thiviers ont découvert dans son jardin 14 pieds de cannabis et tout le nécessaire du parfait cultivateur

Les pieds de cannabis découverts à La Coquille
Les pieds de cannabis découverts à La Coquille - Gendarmerie de la Dordogne

La Coquille, France

Il était en quelque sorte, un auto entrepreneur spécialisé dans le RSI, la "récolte sous serre indoor", comme le dit avec humour la page Facebook de la gendarmerie de la Dordogne.

Un homme de 35 ans a été interpellé vendredi par les gendarmes de la communauté de brigades de Thiviers. Les militaires ont retrouvé chez lui à La Coquille plus de 14 pieds de cannabis.

C'est lors d'une patrouille dans l'une des rues du bourg de La Coquille que les gendarmes aperçoivent une serre. En s'approchant, aucun doute possible, il s'agit bien de pieds de cannabis. 14 au total. Certains cultivés sous abris, d'autres à l'extérieur.

Des affaires de plus en plus fréquentes

Les gendarmes se rendent immédiatement quelques mètres plus loin chez le propriétaire du jardin, un homme de 35 ans, pour y mener une perquisition. Chez lui ils découvrent aussi le matériel du parfait cultivateur de plants de cannabis : chambre de culture, avec lampes chauffantes, néons, ventilateurs pour aérer la plante... Mais aussi sécateurs et ciseaux.

Les gendarmes ont bien sûr confisqué les outils et la récolte. Ils ont détruit le cannabis. L'homme lui a expliqué cultiver la plante pour son usage personnel. Ce qui est sûr c'est que ces affaires de culture à domicile de plantes interdites sont de plus en plus fréquentes. Mi juillet, un homme de 76 ans avait été interpellé. Les gendarmes de Périgueux avaient découvert dans son jardin une centaine de plants de cannabis.