Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : pas de sanction pour la factrice qui a laissé monter un chien dans sa voiture de fonction

mercredi 10 janvier 2018 à 13:00 France Bleu Périgord et France Bleu

La factrice de Sourzac, convoquée par la direction de la Poste pour avoir laissé monter un tiers, un chien en l’occurrence, dans sa voiture de fonction ne sera pas sanctionnée. C'est la poste qui l'a communiqué au lendemain de son entretien à Bordeaux.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

La factrice de Sourzac, convoquée par la direction de la Poste pour avoir laissé monter un tiers dans sa camionnette de service n'aura pas de sanction. La Poste vient de l'annoncer dans un communiqué : "la Direction de La Poste a pris la décision de ne pas donner suite à la procédure disciplinaire." 

La factrice avait été convoqué ce mardi pour un entretien avec la direction en présence de son représentant syndical, à Bordeaux. En septembre dernier, la factrice, en pleine tournée à Douzillac a découvert un chien sur le siège passager de la camionnette, alors qu'elle était descendue pour livrer le courrier. Elle n'avait pas réussi à le faire descendre et s'était fait mordre par l'animal. Elle a donc déclaré un accident de travail. 

Formation sur les risques canins

La direction de la Poste, explique également dans un communiqué, qu'elle va lui remettre un rappel au règlement intérieur ainsi qu’un rappel sur les règles de prévention et de sécurité au travail "afin de préserver sa santé et sa sécurité ainsi que celles des autres (collègues, clients)." La factrice devra aussi participer à une prochaine formation sur les risques canins. 

Ses collègues de la CGT avaient recueilli des centaines de signatures dans une pétition pour la soutenir.