Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : il perçait ses murs pour filmer ses voisines

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Un homme de 54 ans a été interpellé ce lundi à Savignac-les-Églises. Il perçait les murs de son appartement pour filmer ses deux jeunes voisines. Chez lui, les gendarmes ont découvert 230 disques durs contenant des images pédopornographiques. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

L'homme a été placé sous contrôle judiciaire.
L'homme a été placé sous contrôle judiciaire. © Maxppp - Franck Kobi

Savignac-les-Églises, France

Un homme de 54 ans a été placé en garde à vue ce lundi 29 avril par les gendarmes de Savignac-les-Églises. Il filmait ses deux jeunes voisines, après avoir fait des petits trous dans les murs entre les deux appartements. 

Des caméras collées au mur 

Ce sont ses deux voisines, toutes deux étudiantes à l'école d’hôtellerie et de restaurant de Savignac, qui ont donné l'alerte aux gendarmes ce vendredi 26 avril. Elles avaient remarqué des trous dans les murs de leur appartement, situé sur la place du Champ de Foire. 

Ce lundi, les gendarmes se rendent sur place. Ils découvrent en effet que leur voisin avait percé les murs, et avait placé des Go Pro pour filmer ses deux jeunes voisines dans leur vie quotidienne. 

230 disques durs contenant des images pédopornographiques 

Chez cet homme de 54 ans, les gendarmes découvrent également un nombre important de disques durs externes : 230 disques durs sur lesquels sont stockées des images et vidéos pédopornographiques. 

L'homme a été placé ce mardi sous contrôle judiciaire. Il sera jugé le 29 août prochain pour captation d'images dans un lieu privé et pour détention et consultation d'images pédopornographiques. 

Choix de la station

France Bleu