Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : il stockait plus de 10 000 images pédopornographiques dans son ordinateur

vendredi 7 décembre 2018 à 11:38 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Un homme de 41 ans habitant de Bergerac en Dordogne a été placé sous contrôle judiciaire. Les enquêteurs ont retrouvé plus de 10 000 images pédopornographiques sur son ordinateur. Il avait aussi créé de faux comptes sur les réseaux sociaux

Cyber pédophile - illustration
Cyber pédophile - illustration © Maxppp - Maxppp

Bergerac, France

Un homme de 41 ans a été arrêté en début de semaine à Bergerac. 

Ce bergeracois avait stocké sur son ordinateur plus de 10 000 images pédopornographiques.

Il est donc poursuivi pour consultation, détention et diffusion d'images pédopornographiques.

Mais aussi pour corruption de mineurs. Parce que cet homme se créait en fait de faux comptes sur internet, notamment sur Facebook.

Et se faisait passer pour une jeune femme... Il demandait alors à des jeunes filles mineures de lui envoyer des photos d'elles dénudées. Il stockait ensuite toutes ces photos pédopornographiques dans son ordinateur. Plus de 10 000 images y ont été retrouvés par les enquêteurs. 

Tout commence avec une clef USB

Et si l'homme se fait finalement pincer, c'est au départ presque par hasard après la découverte d'une clef USB que l'homme perd à Pau. Clef retrouvée par terre et rapportée au commissariat de la ville. A l'intérieur, les enquêteurs découvrent encore une fois des photos de jeunes enfants dénudés et remontent jusqu'aux coordonnées du suspect. En garde à vue, l'homme reconnaît les faits. Il est placé sous contrôle judiciaire avec l'obligation de pointer au commissariat et de se soigner avant sa comparution prévue le 2 avril 2019 devant le tribunal correctionnel de Bergerac.

La semaine dernière déjà, un homme habitant de Lalinde avait été arrêté pour avoir visionné et échangé plus de 270 vidéos pédopornographiques.