Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : ils roulent à 155 km/h au lieu de 90 "pour aller chercher un copain à la gare"

lundi 31 octobre 2016 à 12:10 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord et France Bleu

Trois jeunes ont été arrêtés vers 17h dimanche soir dans une BMW 318 à Sainte Marie de Chignac en Périgord. Ils roulaient à 155 km/h au lieu de 90 sur la D6089. Pour se justifier, ils ont expliqué aux gendarmes qu'ils se dépêchaient d'aller cherche un ami à la gare.

Contrôle de gendarmerie - illustration
Contrôle de gendarmerie - illustration © Radio France - Antoine Balandra

Sainte-Marie-de-Chignac, France

Trois jeunes ont été arrêtés vers 17h dimanche soir dans une BMW 318 à Sainte Marie de Chignac en Périgord. Ils roulaient à 155 km/h au lieu de 90 sur la D6089. Pour se justifier, ils ont expliqué aux gendarmes qu'ils se dépêchaient d'aller cherche un ami à la gare.

Il est 17h quand la voiture déboule à la sortie du dernier virage avant la ligne droite qui mène à Sainte Marie de Chignac, en direction de Périgueux, sur l'ancienne nationale. Les gendarmes sont postés là. Quand la BMW 318 passe, elle est flashée à 155 km/h au lieu de 90. Les gendarmes retiennent 147 km/h. Ce qui fait quand même un excès de vitesse de 57 km/h !

Pour se justifier les jeunes expliquent qu'ils allaient à Périgueux chercher un ami à la gare. Evidemment, le permis du jeune homme de 27 ans qui était au volant est immédiatement retiré. C'est l'un de ses amis qui a repris le volant. Il sera convoqué au tribunal de Périgueux un peu plus tard.

Les trois jeunes sont originaires de Saint Léon sur Vézère.