Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Dordogne : ivre, il casse des voitures et jette les meubles d'un bar dans la Vézère

-
Par , France Bleu Périgord

Un homme de 36 ans a été interpellé par la gendarmerie ce samedi soir. Ivre, il a cassé de nombreux rétroviseurs de véhicules, brûlé une boîte aux lettres et jeté dans la Vézère le mobilier d'un bar de Montignac.

Quand les gendarmes l'ont interpellé il avait 2,29 grammes d'alcool par litre de sang
Quand les gendarmes l'ont interpellé il avait 2,29 grammes d'alcool par litre de sang © Radio France - Adèle Bossard

Montignac, France

Un homme de 36 ans, habitant de Plazac, a été interpellé par la gendarmerie ce samedi vers 22 heures. Ivre, il a brisé les rétroviseurs de nombreux véhicules, brûlé une boîte aux lettres et jeté le mobilier d'un bar de Montignac dans la Vézère. Il avait 2,29 grammes d'alcool par litre de sang.

C'est en sortant d'un bar de Montignac que l'homme s'en est pris à tout ce qu'il trouvait sur son chemin. Des rétroviseurs cassés à coups de pieds, une boîte aux lettres brûlée, ou encore la vitre arrière d'une voiture brisée à l'aide d'un tabouret. Les dégâts sont nombreux : huit personnes ont porté plainte. Parmi elles, il y a aussi le gérant du bar, dont quelques éléments du mobilier a été jeté dans la Vézère ! 

Placé en garde à vue avec 2,29 grammes d'alcool par litre de sang, cet habitant de Plazac a reconnu les faits, mis sur le compte de son alcoolisation. Il est convoqué par le tribunal de Périgueux en octobre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu