Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : ivre, il met le feu au hangar agricole mécontent de ses conditions de travail et de vie

lundi 14 janvier 2019 à 15:54 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

Un homme a été interpellé hier soir dimanche suite à l'incendie d'un hangar agricole à côté de Cendrieux en Dordogne. L'homme, complètement ivre, a reconnu avoir mis le feu au bâtiment. Il se plaignait de ses conditions de vie et de travail.

Une quinzaine de pompiers sont intervenus pour maîtriser le feu qui a embrasé le bâtiment de 400m2
Une quinzaine de pompiers sont intervenus pour maîtriser le feu qui a embrasé le bâtiment de 400m2 - E.Lamouret : SDIS 24

Dans l'affaire de l'incendie du bâtiment agricole dimanche soir à Val-de-Louyre et Caudeau, au lieu-dit Montplaisir, près de Cendrieux en Dordogne, un homme a été interpellé par les gendarmes. L'interpellation s'est produite à peine 40 minutes après que l'alerte ait été donnée hier soir.  L'homme est toujours en garde à vue ce lundi après-midi à la brigade de gendarmerie de Lalinde. L'incendie qui a ravagé un bâtiment de 400 m2, quatre tracteurs et 200 balles de foin, a nécessité l'intervention d'une vingtaine de pompiers.

Ivre et pas content de sa vie 

Au moment de son interpellation, l'individu était complètement ivre. Selon le parquet de Bergerac, l'homme âgé de 59 ans a reconnu les faits. Le pyromane a expliqué qu'il était mécontent "de ses conditions de vie et de travail". L'homme aurait en effet eu un lien avec l'exploitation agricole, travail ou lieu de résidence, sans qu'il soit précisé exactement lequel pour l'instant. 

Information judiciaire pour "incendie volontaire"

Le parquet devrait demander son placement en détention. Le quinquagénaire aurait en effet laissé entendre qu'il comptait récidiver. Une information judiciaire pour "incendie volontaire" a été ouverte.