Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : Ivre, un Bergeracois tabasse et défigure un copain de soirée

samedi 18 novembre 2017 à 19:13 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Un Bergeracois de 27 ans est en garde à vue au commissariat après avoir frappé très violemment un ami avec lequel il passait la soirée. La victime est gravement blessée. A l'origine de la dispute, un soi disant vol d'un billet de 10 euros.

La victime a une incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours
La victime a une incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours © Radio France - Radio France

Bergerac, France

Un homme de 27 ans est en garde à vue depuis vendredi soir, 21h, au commissariat de Bergerac. Le Périgourdin a été arrêté par la police pour avoir violemment frappé un ami de soirée.

Les deux hommes s'étaient connus en prison il y a plusieurs années. Vendredi soir vers 20h ils ont passé la soirée à boire dans un appartement de l'avenue Maine de Biran à Bergerac. Alors qu'ils sont très alcoolisés, une violente dispute éclate entre eux.

A l'origine de cette altercation, une soi disant dette de 10 euros. L'homme de 27 ans a alors mis son invité à la porte. Mais encouragé par sa compagne il est allé le rechercher sur le palier.

S'en suit un déchaînement de violence. L'homme donne d'abord des coups de poing au visage de la victime qui tombe dans l'escalier. Alors à terre, l'homme s'acharne et continue de le frapper au visage.

La victime de 24 ans est presque inconsciente quand son agresseur retourne dans l'appartement pour chercher un couteau. "Je vais te tuer" crie le Bergeracois qui a mis le couteau sous la gorge de son ami. C'est in extremis que des voisins et la compagne de l'agresseur interviennent.

Le jeune homme est maintenant hospitalisé, presque défiguré et a une incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours.

L’agresseur a immédiatement été placé en garde à vue. Il avait presque 2 g d'alcool dans le sang. Il comparaîtra en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Bergerac mardi prochain.