Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : jusqu'à quatre ans de prison pour cinq Roumains jugés pour 44 vols dans 20 départements

mardi 15 janvier 2019 à 18:34 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord, France Bleu Limousin, France Bleu Poitou, France Bleu La Rochelle et France Bleu Alsace

Jusqu'à quatre ans de prison ferme pour le "chef de bande". Cinq Roumains étaient jugés au tribunal correctionnel de Bergerac ce mardi. Ils étaient soupçonnés de 44 vols, mais aussi d'escroquerie. Ils volaient de l'argent liquide ou des cartes bancaires à des personnes âgées dans des supermarchés

Illustration : Devant le tribunal de Bergerac
Illustration : Devant le tribunal de Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Bergerac, France

Quatre ans de prison ferme pour le "chef de bande". Presque trois ans (34 mois) pour un autre voleur. Et entre un an et 15 mois de prison pour trois autres hommes. 

Cinq Roumains âgés de 41 à 55 ans étaient jugés ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bergerac mais seuls trois étaient présents à l'audience, car détenus depuis un à neuf mois.

Deux sont toujours en fuite sans doute en Roumanie. Ils comparaissaient pour une série de 44 vols. Mais aussi de dizaines d'escroqueries à la carte bancaire et pour association de malfaiteurs. Et cela dans plus de 20 départements français. Dordogne bien sûr, mais aussi Lot-et-Garonne, Charente, Charente-Maritime, Haute-Vienne, Gironde, Cantal, Allier, Haut-Rhin ou Deux-Sèvres, Doubs et Puy-de-Dôme.

Tout cela dans le courant 2017. A chaque fois, ils visaient des personnes âgées de 60 à 90 ans qui faisaient leurs courses dans des petits supermarchés. 

C'est exactement ce qui est arrivé à Solange, 80 ans, il y a deux ans. Elle s'est faite dérober plus de 1000 euros en liquide et sur ses cartes bancaires après avoir été volée dans un supermarché de Siorac-en-Périgord :

"Je sortais dans le hall, quelqu'un m'a volé le porte-monnaie dans la poche, je n'ai vu personne, je n'ai rien senti du tout, je ne m'en suis rendue compte que le lendemain" dit cette victime

Un mode opératoire invariable mais très efficace

Les voleurs détournaient donc l'attention des personnes âgées et leurs volaient de l'argent liquide ou leur carte bancaires. Ils retiraient ensuite très rapidement de l'argent avec le bien souvent retrouvé sur des pense-bêtes dans les portefeuilles. 

Après des mois d'enquête dans plus de 20 départements français de la Dordogne au Haut Rhin. Les gendarmes ont pu retrouver les voleurs grâce aux vidéos de surveillance des supermarchés. Cela n'a pas été facile car il s'agissait d'une équipe très mobile de "voleurs professionnels" comme le président le fait remarquer à l'audience.

A la barre, les trois Roumains présents reconnaissent les faits. Ils se disent désolés". Ils acceptent même bien volontiers ce qualificatif "de voleurs professionnels". Le chef de bande raconte brièvement sa vie. D'abord mineur de fond en Roumanie à l'âge de 15 ans, rapidement malade, puis le début de sa vie de délinquant en Europe. L'autre prévenu principal se dit alcoolique et donc "incapable de se contrôler". "Cela n'excuse rien" fulmine la procureur qui se dit persuadée que ces hommes pouvaient voler jusqu'à 15 mille euros par mois.

Tous les prévenus sont des récidivistes condamnés à entre une et six reprises en France et en Finlande. Au total, 40 victimes s'étaient constituées parties civiles. Les cinq Roumains devront leur verser au total près de 10 000 euros de dommages et intérêts.