Faits divers – Justice

Dordogne: L'ancienne cadre du conseil général poursuivie pour diffamation fixée sur son sort au mois de mai

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord lundi 9 mars 2015 à 16:21

Isabelle Chaumard
Isabelle Chaumard © Radio France - Harry Sagot

Isabelle Chaumard, ex cadre du conseil général de la Dordogne, comparaissait ce lundi pour diffamation devant le tribunal correctionnel de Périgueux. Dans son 2ème livre sur la collectivité, elle dénonçait certaines pratiques dans les services sociaux. Le procureur a réclamé 1000 euros d'amende.

Isabelle Chaumard comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Périgueux suite à la plainte en diffamation du conseil général de la Dordogne. La collectivité lui repproche de l'avoir mise en cause sans fondement dans plusieurs extraits de son 2ème livre " collectivités territoriales: les noms dits", publié en 2013. Dans cet ouvrage, l'ex cadre du conseil général, licenciée en 2011, dénonce des  dysfonctionnements supposés au sein des services sociaux du département. Elle accusait notamment son ancienne hiérarchie d'avoir tardé à signaler des soupçons d'abus sexuels sur des enfants.

Le tribunal cherche à savoir si Isabelle Chaumard est de bonne foi

 

Le conseil général par l'intermédiaire de son avocat, Jean Gonthier, a plaidé la mauvaise foi, estimant que la salariée licenciée a voulu se venger en publiant 2 livres à charge contre le département. Isabelle Chaumard elle se présente comme "une militante du service public" qui a voulu informer le public sans animosité aucune. Le procureur de la république lui a estimé que l'ex cadre, aujourd'hui reconvertie dans le journalisme, a bien porté atteinte au conseil général. Il a réclamé contre elle 1000 euros d'amende . La collectivité elle demande 1 euro de dommages et intérêts. Le tribunal rendra son jugement le 11 mai prochain.

 

Procès Chaumard: Jean Gonthier avocat du conseil général

Isabelle Chaumard devant le tribunal pour diffamation

Partager sur :