Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la tisane de chanvre vendue à Ribérac était illégale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

Les gendarmes ont saisi et détruit 50 grammes d'infusion de chanvre chez un vendeur de cigarettes électroniques de Ribérac. Les têtes de fleurs de chanvre contenaient des traces de tétrahydrocannabinol, la molécule active du cannabis.

Les sachets d'infusion de chanvre ont été saisis et détruits
Les sachets d'infusion de chanvre ont été saisis et détruits - gendarmerie de la Dordogne

Un commerçant de Ribérac, qui vend des cigarettes électroniques et des plantes séchées, s'est fait épingler pour vente de stupéfiants, après un contrôle dans sa boutique le 19 juin. Les gendarmes racontent l'histoire sur leur page Facebook, en précisant que le commerçant n'a été sanctionné que par un rappel à la loi pour "provocation à l'usage de substance présentée comme douée d'effet stupéfiant." 

Des traces de molécule du cannabis dans les fleurs de chanvre séchées

C'est un gendarme de Ribérac, spécialisé dans la lutte anti-drogue (un Formateur relais anti-drogue - FRAD), qui a repéré chez ce commerçant des plantes séchées, étiquetées "infusion de chanvre au CBD", c'est à dire le cannabidiol, une molécule autorisée à la vente. 

Mais après analyses, ces fleurs de chanvre séchées contenaient des traces de Tétrahydrocannabinol, c'est à dire la molécule du cannabis. Le commerçant a eu beau plaider qu'il ne s'agissait que de traces de THC (moins de 0,2%), les 50 grammes qui étaient en vente libre ont été saisis et détruits, avant ce rappel à la loi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess