Faits divers – Justice

Dordogne : le maire d'Eygurande-et-Gardedeuil frappé par un parent d'élève

Par Sophie Constanzer, France Bleu Périgord mercredi 15 avril 2015 à 16:25

Eygurande-et-Gardedeuil, une petite commune de 400 habitants.
Eygurande-et-Gardedeuil, une petite commune de 400 habitants. © Radio France - Sophie Constanzer

Un père de famille qui n'a pas supporté que son fils de 8 ans soit mis en cause pour des dégradations à la cantine, a frappé le maire de la commune au visage ce lundi après-midi.

Le coup est parti très vite et il ne l'a pas vu venir. Le maire d'Eygurande-et-Gardedeuil Guy Piedfert s'en est remis mais il ne comprend toujours pas la réaction du père de famille. Le père d'un garçon de 8 ans scolarisé dans l'école du village depuis le début de l'année et qui n'aurait pas supporté que son fils soit menacé d'exclusion de la cantine et lui a décoché un "bourre-pif".

Témoignage du maire Guy Piedfert, après l'agression par un parent d'élève.

"Comme j'avais déjà reçu la maman je ne me suis pas méfié, mais très vite le ton est monté" , raconte le maire d'Eygurande-et-Gardedeuil, élu en mars 2014. Le père de famille avait demandé à voir le maire après avoir reçu une lettre qui menaçait son fils d'exclusion de la cantine, suite à des dégradations.  L'échange n'aurait duré que quelques minutes, le père exigeant des preuves des dégradations. 

"C'est inédit et d'autant plus inacceptable"

Pour l'instant, Guy Piedfert n'a pas porté plainte auprès de la justice. Mais l'Union des maires de la Dordogne ne compte pas en rester là. Elle doit décider ce jeudi en conseil d'administration de la suite à donner à cette affaire. Car le président de l'Union des maires juge l'affaire grave.

Le président de l'Union des maires de Dordogne, Bernard Vauriac.