Faits divers – Justice

Dordogne : le procès des frères Saint-Amand une nouvelle fois reporté

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord lundi 14 septembre 2015 à 17:32

Les habitants de Lacropte attendent avec impatience que l'affaire soit jugée
Les habitants de Lacropte attendent avec impatience que l'affaire soit jugée © Radio France - Valérie Dejean

Il faudra attendre le mois de décembre pour que l'affaire des frères Saint-Amand soit jugée. Le procès qui devait avoir lieu ce lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Périgueux, a une nouvelle fois été reporté.

C'est une affaire qui a fait beaucoup de bruit en Dordogne mais il faudra encore attendre deux mois pour connaître la vérité sur les détournements de fonds à Lacropte. Joël Saint-Amand, l'ex secrétaire de mairie et son frère Jean-Pierre Saint-Amand, maire de la commune _entre 1989 et 2014 ne seront pas jugés ce lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Périgueux. L'affaire qui a déjà été reportée une fois est renvoyée au 14 décembre prochain._

Joël Saint-Amand est poursuivi pour des détournements de fonds entre 2008 et 2012 au préjudice de la commune à hauteur de 300 000 euros. Son frère, Jean-Pierre , est cité à comparaître par la commune pour prise illégale d'intérêt et négligence. L'ancien maire, figure emblématique du canton de Vergt, s'est lui porté partie civile dans une accusation de dénonciation calomnieuse à l'encontre de l'actuelle maire de la commune de Lacropte Claudine Faure.

Ce lundi après-midi, une cinquantaine d'habitants de Lacropte avaient fait le déplacement ce lundi devant le palais de justice de Périgueux. Ils ont accroché aux grilles des pancartes qui _réclament la justice pour les contribuables de Lacropte. _La commune de Lacropte a accumulé une dette de près de 900 000 euros.