Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : le radar mobile de Cherveix-Cubas incendié

lundi 25 septembre 2017 à 8:59 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Le radar mobile de Cherveix-Cubas, en Périgord vert, a été incendié ce lundi matin. Ce radar est la cible de nombreuses dégradations : ce week-end, il avait déjà été retourné pour qu'il ne puisse plus flasher

Le radar mobile avait déjà été retourné
Le radar mobile avait déjà été retourné © Radio France - PL

Cherveix-Cubas, France

Décidément, la vie du radar mobile de Cherveix Cubas n'est pas de tout repos. La machine installée sur la départementale 704 a été incendiée ce lundi matin.

Les gendarmes et les pompiers sont intervenus.

Le radar est d'habitude installé ici, sur le bord de la départementale 704 à Cherveix Cubas - Aucun(e)
Le radar est d'habitude installé ici, sur le bord de la départementale 704 à Cherveix Cubas - Capture d'écran Google Maps

Le radar mobile de Cherveix-Cubas avait déjà été pris pour cible, ce samedi. Après avoir été tagué et avoir failli prendre le feu en mars, il avait été cette-fois ci retourné, face contre terre, pour qu'il ne puisse plus flasher. Une tentative de lui mettre le feu avait déjà eu lieu, il y a quelques mois.

Et lorsque le radar est déplacé du côté du Change par exemple... Il est également la cible de vandalisme. La dernière fois, au bord de la D5, au mois de mars, il avait été retourné. Rappelons que la dégradation d'un radar est passible de 75 000 euros d'amende et de 5 ans d'emprisonnement.