Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : internet et le téléphone fixe sont revenus dans le Ribéracois

samedi 2 février 2019 à 10:34 Par Harry Sagot, France Bleu Périgord

Les techniciens d'Orange tentent depuis vendredi midi de rétablir les connexions d'un câble fibre optique, arraché accidentellement à La Chapelle-Gonaguet, ce vendredi 1er février vers 11h. La réparation s'est compliquée dans la nuit : les réparateurs ont dû creuser sous la chaussée

Le câble fibre optique arraché raccorde un millier de foyers du Ribéracois
Le câble fibre optique arraché raccorde un millier de foyers du Ribéracois © Maxppp - PascalBONNIERE

La Chapelle-Gonaguet, France

MISE À JOUR à 17h : Orange annonce que toutes les lignes ont été réparées dans l'après-midi. Internet et le téléphone fixe sont revenus dans tous les foyers concernés. Les opérations de rétablissement des lignes ont pris plus de temps que prévu, à cause de complications.

Les techniciens d'Orange ont travaillé pendant toute la nuit de vendredi à samedi, pour réparer le câble fibre optique arraché accidentellement par un engin de chantier. Depuis 11h ce vendredi 1er février, environ 10.000 foyers du Ribéracois sont privés d'internet sur leur box et de téléphone fixe , et le réseau de téléphone portable est également perturbé. 

A peine 10% des connexions rétablies samedi midi

Le rétablissement des connexions, d'abord annoncé vendredi vers 22h , puis à 23h, n'a pas pu se faire dans les délais : les réparateurs ont dû creuser sous la chaussée pendant la nuit. Le câble "fibre optique" était raccordé vers 4h du matin, mais avec des défauts de connexion. A peine 10% des clients ont retrouvé leur ligne 24 heures après la coupure. Les techniciens  espèrent maintenant (mais sans certitude) avoir fini la réparation avant la soirée de ce samedi 2 février.