Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : les gardiens de la prison Neuvic sauvent in extremis un détenu de la pendaison

dimanche 19 novembre 2017 à 10:40 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord et France Bleu

Un détenu de 29 ans a tenté de se pendre dans sa cellule samedi soir vers 20h. Il a été sauvé de justesse par les gardiens qui ont pu le réanimer avant l'arrivée des pompiers et du SMUR. Presque au même moment, un feu a débuté dans une autre cellule.

Le détenu était un homme réputé pour être discret
Le détenu était un homme réputé pour être discret © Radio France - Radio France (illustration)

Neuvic, France

C'est une soirée très agitée qu'ont du gérer les gardiens du centre pénitencier de Neuvic. Les gardiens de la prison ont du faire face à un homme de 29 ans qui s'était pendu et à un incendie dans une autre cellule.

Ce samedi soir vers 20h20, un homme de 29 ans a tenté de se pendre dans sa cellule. Les gardiens sont intervenus très rapidement et ont pu sauver le détenu qui était inconscient. Il lui ont porté les premiers gestes de secours alors que le jeune homme était en arrêt cardio-respiratoire.

Six gardiens pour 400 détenus

Ils ont ensuite passé le relais aux pompiers. Le détenu jusque là très discret a été transporté à l’hôpital de Périgueux et est toujours dans un état très grave. Le prisonnier était incarcéré dans un bâtiment très calme selon les gardiens.

Il n'y avait que six gardiens ce samedi soir pour s'occuper des 400 détenus. Dans le même temps, un second incident a eu lieu à dix minutes d’intervalle. Un feu s'est déclaré dans une autre cellule de la prison. L'incendie est cependant vite maîtrise et le détenu, un homme de 29 ans, n'est que légèrement blessé. Il a également été transporté à l’hôpital de Périgueux.