Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : les policiers "dubitatifs" après leur rencontre avec la préfète

lundi 24 octobre 2016 à 20:08 Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord

Les syndicats de police périgourdins étaient reçus en Préfecture ce lundi après-midi pour faire part de leurs doléances. La réunion a duré deux heures et demi.

Une quarantaine de policiers se sont rassemblés à Périgueux en soutien à leurs collègues victimes de violence
Une quarantaine de policiers se sont rassemblés à Périgueux en soutien à leurs collègues victimes de violence © Radio France - Caroline Pomès

Périgueux, France

Ce lundi après-midi, les syndicats de police périgourdins Alliance et SGP FO, ont rencontré la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, en préfecture.

Les revendications sur la table

Les policiers sont venus à la réunion avec leur lot de revendications et de doléances. "Notre principale revendication, concerne la hausse des effectifs", insiste Philippe de Suza, du syndicat Alliance.

Les policiers réclament également du "matériel supplémentaire et des gilets pare-balles" plus élaborés. À Perigueux, leur combat concerne le déménagement du commissariat : "Les conditions de travail y sont très difficiles, limite insalubres ; dans mon service, nous sommes huit dans 13 mètres carré."

Nouveau rassemblement spontané

Les syndicats le précisent, ils étaient "dubitatifs" à la sortie de cette réunion avec la préfète de Dordogne.

Du coup, ils se donnent une nouvelle fois rendez-vous mercredi pour un rassemblement, sans cadre syndical, prévu à midi devant l'Hôtel de ville de Périgueux.