Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : les pompiers sauvent deux chiens tombés dans un trou

jeudi 5 octobre 2017 à 10:02 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Les pompiers de Dordogne ont procédé au sauvetage de deux chiens en début de semaine. Les animaux étaient tombés dans une cavité et tout le village a également participé au sauvetage.

Le chien a été sauvé par les pompiers du Grimp.
Le chien a été sauvé par les pompiers du Grimp. - SDIS24

Lundi, les pompiers de Dordogne ont été appelés à Champeaux-et-la-Chapelle-Pommier, près de Nontron pour procéder au sauvetage de deux animaux. Deux chiens tombés au fond d'un trou à 15 mètres de profondeur en pleine forêt.

Élan de solidarité

Après une heure de travail, les deux chiens ont pu être sauvés et remis à leur propriétaire. Ils n'étaient pas blessés. Dix pompiers, du centre de secours de Nontron et du Grimp ont été engagés dans cette opération. Et tout le village du chasseur s'est également mobilisé. Les agriculteurs et les chasseurs du coin ont débroussaillé le chemin pour les secours.

"J'étais pessimiste. J'entendais le jeune au fond aboyer mais mon vieux chien de 10 ans ne faisait pas de bruit et finalement, ils vont bien. J'étais heureux !" - Ludovic Birot, le propriétaire.

Tout a commencé lors d'une chasse aux sangliers, ce dimanche. Ludovic Birot, chasseur de la société de chasse de Champeaux habitant de La Chapelle Montabourlet a perdu de vue ses deux chiens. Le soir, ils n'étaient toujours pas revenus malgré ses aller et retour dans le bois. "Je n'ai pas beaucoup dormi !", raconte-t-il.

Et ce lundi, l'un de ses collègues a entendu des gémissements au fond d'un précipice. Les chiens étaient tombés 15 mètres plus bas dans un trou. "Je les ai nettoyés toute la soirée, lundi, ils avaient de la terre partout, dans les yeux et les poils mais ils sont en bonne santé."

La société de chasse va essayer maintenant de combler ce trou dangereux pour les animaux mais aussi pour l'homme.