Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : ne laissez pas votre sac sans surveillance dans votre chariot de supermarché

jeudi 6 septembre 2018 à 12:07 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

Les gendarmes de Dordogne rappellent qu'il ne faut pas laisser son sac sans surveillance dans son chariot de supermarché. Le client d'un supermarché de Lalinde en Dordogne en a fait la douloureuse expérience ce samedi. La voleuse a été vite retrouvée.

Il ne faut jamais laisser son sac sans surveillance dans un supermarché
Il ne faut jamais laisser son sac sans surveillance dans un supermarché © Maxppp - Maxppp

Lalinde, France

Samedi dernier, dans un supermarché de Lalinde, un client s'est fait voler l'argent qui se trouvait dans sa sacoche qui se trouvait son caddie. Sur leur page Facebook, les gendarmes de Dordogne en profitent pour rappeler qu'il faut faire preuve de vigilance quand on va au supermarché : "Pour beaucoup de personnes qui laissent leur sac à main, ou panier de courses avec le porte-monnaie à l'intérieur accroché au caddie, c’est malheureusement plus de temps qu’il n'en faut pour se faire détrousser de ses documents et ses moyens de paiement, dont l’argent liquide."

Reconnue grâce à la vidéo-surveillance

Au supermarché de Lalinde, le client avait laissé son chariot sans surveillance dans un rayon. À son retour, il s'est aperçu qu'on lui avait volé de l'argent liquide ainsi que ses cigarettes. Grâce à la vidéo-surveillance, les gendarmes ont rapidement identifié la voleuse déjà connue de leurs services.  Elle a accepté de rendre l'argent. Elle sera convoquée devant le procureur pour un rappel à la loi.