Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : privé de médecin, il porte plainte pour mise en danger de la vie d'autrui

mardi 2 octobre 2018 à 15:14 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu

L'un des médecins généralistes de Sigoulès vient de partir en retraite et laisse des patients dans l'embarras. Pour Francis Beausoleil, l'Etat est responsable de la pénurie de médecins dans le secteur.

Francis Beausoleil dénonce la pénurie de médecins.
Francis Beausoleil dénonce la pénurie de médecins. © Maxppp - Maxppp

Francis Beausoleil est très en colère. Il porte plainte contre la préfète de la Dordogne pour mis en danger de la vie d'autrui et rupture d'égalité aux soins de personnes vulnérables. Depuis le 1er octobre, le docteur Rebeyrol de Sigoulès est parti en retraite et il n'a pas trouvé de successeur. La mère de Francis Beausoleil, âgé de 94 ans et habitante de Saussignac n'a plus de médecin traitant. Une centaine d'autres patients se trouvent dans cette situation. "Les autres médecins ne semblent pas prêts à accepter de nouveaux patients."

" On nous enfume avec des mesures !" - Francis Beausoleil

Francis Beausoleil veut dénoncer cette situation et pour cela il a créé un collectif de "Salut public du pays de Saussignac". Une pétition tourne. Elle a recueilli une quarantaine de signatures. "On nous fait de l'enfumage avec des mesures qui donneront leurs effets en 2023 ou 2024," s'agace Francis Beausoleil. "Si on regarde la répartition des médecins au niveau national, il n'y a pas de pénurie de médecins. Moi je veux que la ministre de la santé prenne des mesures pour mieux gérer l'affectation des médecins. On ne peut accepter de ne plus trouver de médecin à 80 kilomètres de Bordeaux. Ce n'est pas possible !"

Un projet de maison de santé à Sigoulès

Selon le Périgourdin, ce vide laissé par le départ à la retraite du médecin remet en cause l'hospitalisation à domicile de certains patients. Elle empêche le bon fonctionnement de la téléconsultation et du parcours de soins coordonné. Le maire de Saussignac, bien conscient du problème, explique qu'un projet de maison de santé est en préparation à Sigoulès.