Faits divers – Justice

Dordogne : trois hommes interpellés après une série de cambriolages

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord mardi 17 mars 2015 à 10:45

Cambriolages (image d'illustration)
Cambriolages (image d'illustration) © Maxppp

Les gendarmes de Sarlat ont interpellé cette nuit trois ressortissants bulgares lors d'un contrôle entre Salignac-Eyvigues et Terrasson. Dans leur monospace, on a retrouvé de l'outillage et des câbles électriques. Depuis jeudi dernier, les gendarmes ont recensé plusieurs cambriolages dans des commerces et chez des particuliers de la région de Sarlat.

L'interpellation a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi aux alentours de 2h lors d'un contrôle routier à Borrèze. Trois hommes d'origine bulgare ont été placés en garde à vue . Dans leur véhicule, un monospace, les gendarmes ont mis la main sur des câbles éléctriques et de l'outillage, dont une tronçonneuse.

Le lien a été établi avec l'un des cambriolages commis à Salignac - Eyvigues précise le parquet de Bergerac. Les trois hommes sont ressortis libres de leurs gardes à vue et seront convoqués devant le tribunal de Bergerac au mois de juin . Pourtant deux d'entre eux ne pourront pas se présenter car ils font l'objet d'une procédure de reconduite à la frontière. Le véhicule lui a été saisi.

Une nouvelle série de cambriolages depuis jeudi dans le sarladais

Depuis jeudi dernier, les gendarmes ont recensé une nouvelle vague de cambriolages chez des particuliers et dans des commerces. A chaque fois c'est le même mode opératoire. Les vols sont commis de nuit, dans plusieurs communes du secteur du Périgord Noir : les Eyzies-de-Tayac , Sarlat , Montignac , Saint-Amand-de-Coly , Beynac , Castels et Sarlat .

Les préjudices varient selon les endroits "visités" par ces cambrioleurs. A Beynac Pascal Maleville a trouvé ses fonds de caisse vides. Plus de 200 euros de perte . Il va désormais équiper son restaurant de caméras de vidéosurveillance.

Un restaurateur de Beynac victime de cambriolage. - Radio France
Un restaurateur de Beynac victime de cambriolage. © Radio France - François Sauvestre
Le butin est composé de matériel électrique, d'outils et de fonds de caisse pour les commerces. Les enquêteurs estiment qu'il pourrait s'agir d'une délinquance itinérante avec plusieurs équipes bien organisées qui écument en même temps tout un secteur. Les gendarmes renouvellent leurs conseils de vigilance : si vous apercevez des personnes au comportement suspect n'hésitez pas à appeler le 17.

Cambriolages ENRO

Partager sur :