Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : trois jeunes femmes violemment agressées samedi soir dans le centre de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Trois jeunes femmes ont été agressées par deux hommes alcoolisés ce samedi soir, rue Limogeanne à Périgueux, alors qu'elles sortaient de boîte de nuit. L'un des deux individus à pris la fuite. L'autre a été mis en examen.

Trois jeunes femmes ont été agressées dans le centre de Périgueux ce samedi soir
Trois jeunes femmes ont été agressées dans le centre de Périgueux ce samedi soir © Radio France - Laurent Philippot

Trois jeunes filles ont été violemment agressées par deux hommes, ce samedi soir, rue Limogeanne à Périgueux. L'un des deux agresseurs a pris la fuite. L'autre, âgé de 27 ans et originaire de Montpellier, a été mis en examen indique le parquet de Périgueux. 

Des jeunes femmes frappées au sol

Un peu avant deux heures du matin, trois amies sortent de la boîte de nuit "Le VIP Club". Lorsqu'elles quittent l'établissement, il pleut très fort. Elles se mettent donc à courir. Elles arrivent rue Limogeanne dans le centre de Périgueux et bousculent deux hommes apparemment éméchés. Tous les deux énervés, ils font tomber au sol les trois jeunes femmes âgées de 22 et 23 ans. Les individus les frappent violemment au visage. Les vigiles de la discothèque s'interposent et appellent la police. L'un des deux agresseurs s'enfuit. L'autre est interpellé par la police et placé immédiatement en garde à vue. Les jeunes femmes ont été transportées à l’hôpital pour des examens. 

Il reconnait partiellement les faits

Le jeune homme interpellé est âgé de 27 ans et est originaire de Montpellier. Il devait repartir ce dimanche de Périgueux. Selon le parquet de Périgueux, il n'a pas donné d'éléments pouvant identifier son acolyte. En garde à vue, il a reconnu partiellement les faits mais dit avoir porté des coups pour se défendre des trois jeunes filles. Les contrôles d'alcoolémie lui ont détecté un taux de 2,5 g d'alcool dans le sang.

Les trois jeunes femmes ont déposé plainte. Elles portent toutes des marques de coups et des bleus. Chacune ont reçu un jour d'ITT (incapacité temporaire de travail). 

L'individu, lui, a été mis en examen pour violences ayant entraîné une ITT de moins de huit jours par personnes en état d’ivresse manifeste et en réunion. Il va être convoqué devant le tribunal correctionnel le 18 décembre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu