Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Dordogne : un chien d'attaque tue un bichon et mord sa propriétaire

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Périgord, France Bleu

Un American-Staffordshire a sauté la clôture de son jardin, ce mercredi après-midi au Buisson de Cadouin, pour attaquer le bichon d'une promeneuse. Le bichon a été tué par le chien d'attaque, qui sera euthanasié.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - P. Wegner/picture alliance / Arco Images G/Newscom/MaxPPP

Buisson-de-Cadouin, France

Un chien d'attaque a mordu une passante et tué son bichon, le mercredi 25 décembre au Buisson-de-Cadouin. La propriétaire du bichon se promenait avenue d'Aquitaine en plein après-midi quand l'American-Staffordshire a sauté la clôture de son jardin pour l'attaquer. La promeneuse a voulu s'interposer et s'est fait mordre au bras droit par le terrier américain. La propriétaire de l'American-Staff est immédiatement sortie de chez elle avec son frère pour détacher son chien du bras de la passante. Mais le chien d'attaque, avant d'être totalement maîtrisé, a eu le temps de tuer le malheureux bichon.  

L'American Staffordshire sera euthanasié

La dame blessée au bras a été emmenée à l'hôpital de Sarlat, mais ses blessures ne sont pas inquiétantes. La propriétaire de l'American-Staff a aussitôt décidé de faire euthanasier son chien.

La procureure de Bergerac prévient : "Nous vérifierons !" En effet, même si la propriétaire est habilitée pour la détention de chiens d'attaque (elle en possède d'autres), cet Am-Staff n'était pas en règle. Il n'était ni déclaré ni assuré, et sans doute pas stérilisé comme l'exige la législation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu