Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Dordogne : le député LREM Philippe Chassaing menacé, sa permanence dégradée

-
Par , France Bleu Périgord

Le député La République en Marche de Dordogne, Philippe Chassaing a reçu des menaces et sa permanence a été vandalisée ce vendredi à Périgueux. Il dénonce des "méthodes d'intimidation" et annonce qu'il a porté plainte.

Le député LREM Philippe Chassaing dénonce des dégradations devant sa permanence à Périgueux sur son compte twitter
Le député LREM Philippe Chassaing dénonce des dégradations devant sa permanence à Périgueux sur son compte twitter - Capture d'écran twitter

"Collabo de la finance" ou "fossoyeur de la sociale" : ce sont les mots que l'on pouvait lire ce vendredi 24 janvier sur la devanture de la permanence du député La République en Marche de Dordogne, Philippe Chassaing, à Périgueux. Plus tôt dans la semaine, le député explique avoir reçu "des menaces particulièrement graves" pour lesquelles il a porté plainte.

Philippe Chassaing dénonce des "méthodes d'intimidation" après la découverte de dégradations sur la devanture de sa permanence, à Périgueux. Sur son compte twitter, le député LREM de la 1ère circonscription de la Dordogne publie les photos de tags et autres dégradations, qui ont depuis été nettoyés. Il explique également avoir reçu des menaces en début de semaine, pour lesquelles il a déposé plainte. Contacté, Philippe Chassaing n'a pas souhaité préciser le type de menace qu'il avait reçu, ni l'objet précis de sa plainte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu