Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : un homme de 28 ans meurt dans un accident entre un camion de déchets et une voiture au Bugue

mardi 9 janvier 2018 à 12:44 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

Un accident mortel s'est produit en fin de matinée ce mardi au Bugue en Dordogne. Un camion qui transportait des ordures ménagères et une voiture sont entrés en collision sur la D31 à la sortie de la commune. Le conducteur de la voiture est décédé.

C'est le 3ème accident mortel depuis le début de l'année en Dordogne
C'est le 3ème accident mortel depuis le début de l'année en Dordogne © Radio France - Oanna Favennec

Le Bugue, France

Un accident mortel s'est produit en fin de matinée sur la commune du Bugue en Dordogne. A la sortie de la commune, sur la D31 en direction du Buisson-de-Cadouin, une voiture et un semi-remorque transportant des ordures ménagères sont entrés en collision.  Le conducteur de la voiture, un homme de 28 ans, est décédé. Il s'agit d'un habitant de Pontours à côté de Lalinde. Le camion appartient au SMD3, le syndicat mixte départemental des déchets de la Dordogne.

Selon les premières constatations , le conducteur de la voiture aurait voulu éviter une voiture qui arrivait en face de lui.  Son véhicule aurait mordu sur bas côté avant de rebondir sur le camion.  La deuxième voiture n'a d'ailleurs toujours pas été identifiée.

C'est le troisième mort sur les routes de Dordogne depuis le 1er janvier. La préfecture de la Dordogne appelle à la vigilance.