Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : un jeune homme à scooter meurt percuté par un fourgon, l'automobiliste avait bu

-
Par , , France Bleu Périgord, France Bleu

Un jeune homme de 19 ans de Dussac est mort ce vendredi soir sur la Départementale-707 à Nantheuil. Le chauffeur du fourgon qui l'a percuté n'a pas réalisé immédiatement : il avait trop bu. Ce conducteur de 39 ans a appelé les gendarmes sitôt rentré chez lui à Dussac.

Les pompiers n'ont rien pu faire pour le jeune homme de Dussac
Les pompiers n'ont rien pu faire pour le jeune homme de Dussac © Radio France - Manon Derdevet

Nantheuil, France

Le conducteur du fourgon est en garde à vue à Thiviers. Cet homme de 39 ans a appelé les gendarmes ce vendredi soir à 22h50, pour expliquer qu'il venait de percuter "quelque chose" sur la route à Nantheuil. Il avait apparemment beaucoup trop bu pour réaliser qu'il venait de tuer un jeune de 19 ans qui roulait à scooter, originaire de son propre village de Dussac

Le conducteur du fourgon a également téléphoné au maire du village, qu'il connaît. Philippe Rousseau s'est tout de suite rendu sur les lieux de l'accident. À son arrivée, les secours étaient déjà sur place, prévenus par un automobiliste.  Le SAMU et les pompiers n'ont rien pu faire pour ce jeune homme à scooter, retrouvé mort aux côtés des débris de son engin sur la Départementale-707, près du lieu-dit "La Verdale". L'automobiliste sera interrogé ce samedi matin, quand son alcoolémie le permettra.

Pour le maire, pas de doute, le choc a été très violent, aux vues de l'état du fourgon et du scooter. Le casque de la victime a été retrouvé à plusieurs mètres des restes de son scooter, toujours d'après Philippe Rousseau. Mais ce samedi matin, pour lui et les habitants du village, c'est l'incompréhension : comment l'accident a pu être aussi violent ? Est-ce que le scooter était à l'arrêt au bord de la route ? En panne ? Car selon le maire, les deux véhicules roulaient dans le même sens. Il précise que le jeune homme était habillé en noir, que son casque et son scooter étaient aussi de cette couleur. Pour l'instant, on ne sait pas s'il avait allumé ses phares.