Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Dordogne : un motard roulait à 181 km/h pour défier un radar

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu Limousin

Les gendarmes ont interpellé ce jeune homme de 20 ans vendredi 6 décembre à Chavagnac. Son permis lui a été immédiatement retiré.

Le jeune homme a été arrêté à 181km/h
Le jeune homme a été arrêté à 181km/h © Maxppp - PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS

Chavagnac, Les Coteaux Périgourdins, France

Voilà plusieurs semaines que le radar pédagogique explosait les records. Un jeune homme de 20 ans a été interpellé par les gendarmes le vendredi 6 décembre à Chavagnac pour un excès de vitesse. 

Le radar pédagogique affichait danger depuis plusieurs semaines

D'après la gendarmerie, depuis plusieurs semaines le motard passait à toute allure dans la zone 30 de cette petite commune des Coteaux périgourdins. Le radar pédagogique, un panneau censé informer les conducteurs s'il dépasse la limite autorisée, affichait "danger" à chacun de ses passages. Le panneau alerte les conducteurs jusqu'à 90km/h mais le radar enregistre les vitesses au-delà. 

Son permis lui est retiré

Alerté par l'exploitant du radar, les gendarmes ont mobilisés une équipe munie d'un radar mobile. Installée à quelques mètres, dans une zone 80, l'équipe arrête le jeune homme ce vendredi 6 décembre aux alentours de 16 heures. Il roule à 181 km/h au lieu de 80. Son permis lui est immédiatement retiré. Le jeune homme d'origine corrézienne devra s'expliquer devant le tribunal. 

Pour les gendarmes il y en a peut-être d'autres qui "s'amusent" à défier le radar. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu