Faits divers – Justice

VIDEO - Dordogne : un moteur découvert dans un vélo lors d'une course amateur

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord et France Bleu dimanche 1 octobre 2017 à 19:02

L'équipe de l'émission "Tout le sport" sur France 3 a pu filmer la scène.
L'équipe de l'émission "Tout le sport" sur France 3 a pu filmer la scène. - Capture d'écran France Télévisions

C'est une première en France, un moteur a été découvert dans le vélo d'un cycliste lors d'une course amateur à Saint-Michel-de-Double.

Un moteur a été découvert dans un vélo utilisé par un cycliste lors d'une course amateur ce dimanche 1er octobre à Saint-Michel-de-Double, au nord de Montpon-Ménestérol. Âgé de 43 ans, ce sportif est licencié au club de Mussidan et bien connu dans le département. Il a été arrêté quelques tours avant l'arrivée de la course, victime d'une crevaison. Un agent de l'agence française de lutte contre le dopage a alors contrôlé son vélo à l'abri des regards et avec l'aide d'un mécanicien et de deux gendarmes. Le procureur de la République avait été saisi pour suspicion de tricherie quelques jours plus tôt.

Une batterie dans le bidon

Une petite batterie a été découverte dans le bidon accroché au vélo. Un petit moteur se cachait dans le tube de la selle permettant d'actionner le pédalier. Le coureur n'a pu que passer aux aveux et reconnu la fraude mécanique. Il a été emmené à la brigade de gendarmerie de Montpon pour être auditionné. "Ça a jeté un froid sur la fin de la course," témoigne une spectatrice présente sur cette course de troisième catégorie qui n'a rassemblé que douze coureurs.

Le coureur risque plusieurs années de suspension

La gendarmerie va maintenant chercher à savoir à combien de courses cet habitant de Lalinde a pu participer en utilisant ce système mécanique et combien de primes il a pu rafler. Le cycliste pourrait être poursuivi pour escroquerie. "Le barème pour ce genre de fraude peut se chiffrer en années de suspension," a commenté Michel Callot le président de la fédération française de cyclisme à l'AFP. Il existe également un délit de fraude sportive dans le code pénal français. "Je suis scandalisé," a réagi dans la soirée Gérard Blondel, président du comité départemental de cyclisme. "Nous avions des suspicions sur ce coureur mais il n'était pas particulièrement dans notre collimateur. Quel est l’intérêt de faire ça sur de petites courses ? C'est tout le cyclisme amateur qui va payer, je le crains."

"Je suis scandalisé" - Gérard Blondel, président du comité cycliste départemental

Le premier cas de vélo aidé par un système mécanique remonte à 2016. Lors des Mondiaux de cyclo-cross, un moteur avait été découvert dans le vélo de la Belge Femke Van den Driessche . Elle a écopé d'une suspension de six ans par l'union cycliste internationale.