Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : un problème avec la justice ? Deux greffières vous renseignent au tribunal de Périgueux

lundi 27 mars 2017 à 20:03 France Bleu Périgord

C'est sans rendez-vous et toute la semaine, le nouveau service d'accueil unique du justiciable est tenue par deux greffières et un agent au tribunal de Périgueux. Ce sera désormais plus facile d'engager des procédures.

Le nouveau service d'accueil unique du justiciable est ouvert toute la semaine de 8h30 à 17 heures.
Le nouveau service d'accueil unique du justiciable est ouvert toute la semaine de 8h30 à 17 heures. © Radio France - Caroline Pomès

Périgueux, France

Un divorce, une mise sous tutelle, un problème avec votre patron... Vous ne savez pas comment vous en sortir ni à quelle porte toquer au tribunal ? Rendez-vous au nouveau service d’accueil unique du justiciable, au tribunal de Périgueux. Deux greffières et un agent vous accueillent tous les jours. C'est sans rendez-vous et il est possible d'avoir un entretien privé, loin des regards indiscrets.

Avant, c'était un vrai casse-tête, il fallait appeler tel numéro pour un problème de divorce, aller dans ce tribunal pour un souci avec votre employeur. "Le justiciable se présentait au tribunal de grande instance et nous on disait non, il faut aller au tribunal d'instance" , se souvient le directeur de greffe du tribunal de Périgueux, Fabrice Delille. Aujourd'hui, les deux greffières sont formées et habilitées à répondre à vos questionnements sur tout, sauf sur ce qui concerne le tribunal de commerce.

Ça ne remplace pas un avocat

Toutefois, les greffières insistent. Elles ne remplacent pas un avocat. "Nous pouvons aider sur le dossier à remplir, les démarches à faire, vers quel avocat s'orienter, explique Marie-Chrstine, l'une des greffières. Mais nous ne donnons pas de conseil juridique, ça c'est du ressort de l'avocat."

D'ici quelques années, il y aura également ce service sur internet. Aujourd'hui, il existe un site justice.fr où il est déjà possible de trouver quelques réponses à vos questions.