Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : un voleur géolocalisé grâce à une tronçonneuse

Un homme a volé dix tronçonneuses dans un magasin à Montignac dans la nuit de jeudi à vendredi. Les gendarmes l'ont retrouvé grâce à une balise de géolocalisation cachée dans l'une des élagueuses électriques.

Le gérant du magasin avait placé une balise de géolocalisation dans l'engin
Le gérant du magasin avait placé une balise de géolocalisation dans l'engin © Maxppp - Collection Watier/Maxppp

Montignac, France

Un homme a volé une dizaine de tronçonneuses et un souffleur thermique dans un magasin d'outillage à Montignac. Cela s'est déroulé dans la nuit de jeudi à vendredi. 

Le voleur repart ensuite en voiture. Mais son escapade sera de courte durée. Manque de pot, tout au long de son trajet, les gendarmes le suivent à la trace. L'homme est géolocalisé en temps réel. Déjà cambriolé auparavant, le gérant du magasin a dissimulé une balise de géolocalisation dans l'une des tronçonneuses. 

Et c'est grâce à ce traceur GPS que les gendarmes interpellent et arrêtent le suspect en Haute-Vienne vendredi 23 août aux alentours de 6h du matin quelques heures seulement après le cambriolage. La voiture était stationnée sur un parking sans personne à l'intérieur. Jusqu'à ce que le suspect revienne s'y installer. 

L'interpellation a été rapide grâce à la coopération entre les gendarmes des trois départements limitrophes : la Haute-Vienne, la Corrèze et la Dordogne. Les tronçonneuses ont été remis au gérant du magasin. Le montant du préjudice est estimé à 7000 euros

Le voleur n'a pas agi seul 

En garde à vue, l'homme de 42 ans a avoué les faits qui lui étaient reprochés. Et, selon le parquet de Périgueux, il n'a pas agi seul. Le quadragénaire a déclaré qu'il était accompagné d'un ami. Grâce à la caméra du péage de La Bachellerie, les gendarmes ont pu déterminer qu'il y avait au moins une autre personne dans la voiture. 

L'homme, originaire des pays de l'Est, était en Dordogne pour visiter des amis. Il avait déjà repéré le magasin d'outillage de Montignac lors d'un précédent séjour dans le département. 

L'homme avait prévu de vendre et d'envoyer les tronçonneuses vers la Moldavie. Il a été présenté au Parquet de Périgueux , mis en examen et placé en détention provisoire. Il risque dix ans de prison. 

Choix de la station

France Bleu