Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : une couple et leur fils arrêtés pour des vols de métaux à Mareuil-en-Périgord

vendredi 23 mars 2018 à 11:19 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Hier matin les PSIG d'Angoulême et de Ribérac ont arrêté un couple de Charentais et leur fils dans l'affaire de vols de cuivre à Mareuil-en-Périgord en novembre dernier.

Après avoir été entendu par les gendarmes, le fils n'a finalement pas été mis en examen
Après avoir été entendu par les gendarmes, le fils n'a finalement pas été mis en examen © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

Trois Charentais ont été arrêté ce jeudi au petit matin dans le nord d'Angoulême par une vingtaine de gendarmes des PSIG de Ribérac et d'Angoulême renforcés par le maître de chien d'Angoulême. Ce couple et leur fils d'une vingtaine d'années sont suspectés d'avoir commis deux vols de 300 kg de métaux dans une entreprise de Mareuil-en-Périgord. 

En novembre dernier, ces trois Charentais se seraient introduits deux fois dans cette entreprise à quinze jours d’intervalle. L'analyse des caméras de vidéo protection et une enquête avec les ferrailleurs des communes alentours ont permis de retrouver la trace de cette famille. 

Après avoir été entendu par les gendarmes, le fils de 20 ans n'est finalement pas poursuivi. Ses deux parents d'une quarantaine d'années sont mis en examen pour vol en réunion. Ils ont reconnu les faits.  Ils seront jugés par le tribunal correctionnel de Périgueux en septembre prochain.