Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne : une femme traînée sur deux mètres par une voiture à Agonac

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Une dispute a éclaté dans un bar d'Agonac, au nord de Périgueux, jeudi 22 août. Un homme s'est garé sur une place réservée aux handicapés et a été interpellé par une cliente parce qu'il n'avait pas de macaron sur son tableau de bord. Il était ivre et sera poursuivi pour blessures involontaires.

Les gendarmes de Mareuil ont interpellé l'homme de 48 ans (illustration)
Les gendarmes de Mareuil ont interpellé l'homme de 48 ans (illustration) © Radio France - Benjamin Fontaine

Agonac, France

Une femme a été traînée sur deux mètres par une voiture à Agonac, au nord de Périgueux. Les faits ont eu lieu le jeudi 22 août, vers 19 heures. Le mis en cause, conducteur de la voiture, était ivre au moment des faits.

Vers 19 heures ce jeudi 22 août, un homme de 48 ans se gare devant un bar à Agonac, sur une place réservée aux personnes handicapées. Il est en état d'ivresse et n'a pas de macaron sur son tableau de bord. Dans le bar, une femme lui fait remarquer et très vite, le ton monte entre les deux clients. A tel point que d'autres viennent s'interposer. Entre temps, le mis en cause consomme de nouveau de l'alcool et décide de quitter les lieux. 

Etat d'ivresse et de récidive 

La femme avec qui il vient de se disputer l'en empêche. Elle s'accroche à la fenêtre du conducteur et se fait traîner sur deux mètres. Cette femme de 56 ans souffre d'une entorse à la cheville et d'une contusion au genou. Une incapacité totale de travail (ITT) de six jours lui a été prescrite.

Les gendarmes de Mareuil ont finalement interpellé l'homme mis en cause, qui a reconnu les faits. Il est poursuivi pour blessures involontaires avec pour circonstance aggravante son état d'ivresse et de récidive. En 2018, il avait déjà été condamné pour conduite en état d'ivresse. Il sera convoqué au tribunal de Périgueux en janvier 2020.

Choix de la station

France Bleu