Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Douai : explosions et incendie à Air Liquide, site classé Seveso

90 pompiers sont intervenus jeudi après-midi pour éteindre un incendie dans l'usine Air Liquide de Douai, classée Seveso. Le feu a été maîtrisé rapidement sans faire de blessés ni de dégâts importants.

L'incendie s'est déclaré vers 17h15 ce jeudi
L'incendie s'est déclaré vers 17h15 ce jeudi - Francois Greuez (@FrancoisGrz)

Le panache de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Jeudi après-midi vers 17 h 15, plusieurs explosions ont retenti dans l'usine Air Liquide à Douai dans le quartier du Grand Marais. Ce site, qui fabrique et distribue de l'hydrogène, est classé Seveso seuil haut.

L'incendie a été maîtrisé vers 19 h 30 sans faire de blessés selon Gilles Grégoire, le patron des sapeurs pompiers du Nord. D'importants moyens ont été déployés : quatre-vingt-dix sapeurs-pompiers et trente-et-un engins de huit casernes du secteur.

Un flexible s'est décroché sur une citerne

Selon les premiers éléments des pompiers, qui étaient en lien avec l'exploitant du site, un flexible s'est décroché lors du remplissage d'une citerne au niveau des quais de chargement dans l'enceinte de l'usine. Trois citernes représentaient 6000 mètres cube d'hydrogène.

L'exploitant a mis en sécurité l'établissement rapidement

Quelques bouteilles ont été fissurées suite à l'explosion mais aucun élément n'est parti dans la nature : "c'est resté confiné à deux ou trois mètres du quai de chargement", explique Gilles Grégoire. "C'était une opération technique mais l'avantage c'est que l'entreprise connaît et maîtrise son risque. L'exploitant a mis en sécurité l'établissement rapidement."

Plusieurs explosions, et une fumée impressionnante

Les riverains du site ont entendu plusieurs fortes détonations. "Vers 17h15 je suis rentrée chez moi, et j'ai entendu une alarme, comme une alarme d'entreprise (...) une dizaine de minutes après, j'ai entendu une première explosion, puis une deuxième" raconte Aurélie, qui habite à un peu moins d'un kilomètre.

Les premières détonations ont été très impressionnantes, ça a beaucoup tremblé

Aurélie décrit également une épaisse fumée : "ça avait vraiment une odeur particulière, au point de piquer la gorge. C'est resté une bonne demi-heure, après ça c'est estompé".

Le maire de la commune avait dans un premier temps appelé les habitants à rester chez eux. Vers 18h30, il précisait finalement que l'on pouvait ressortir, tout risque ayant été levé.

Cet incendie a eu des conséquences sur la circulation avec des embouteillages importants autour de Douai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess