Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Douai : un an et 9 mois de prison ferme pour l'incendie d'une antenne-relais

Par

Deux hommes ont été condamnés à de la prison ferme ce jeudi 30 juillet pour l'incendie d'une antenne-relais à Douai, en mai dernier. Ils seraient, selon les enquêteurs, proches de mouvances d'extrême gauche. Deux autres personnes ont été condamnées à de la prison avec sursis.

Les jeunes homme soupçonnés d'avoir incendié l'antenne seraient proches de l'extrême gauche Les jeunes homme soupçonnés d'avoir incendié l'antenne seraient proches de l'extrême gauche
Les jeunes homme soupçonnés d'avoir incendié l'antenne seraient proches de l'extrême gauche © Radio France - Tommy Cattaneo

Ils étaient soupçonnés d'avoir incendié une antenne-relais en mai dernier, à Dorignies, près de Douai. Deux hommes de 29 et 21 ans ont été condamnés jeudi soir à respectivement un an et 9 mois de prison ferme. Le premier, décrit comme le "meneur" du groupe, est parti directement en détention à l'issue du jugement. Deux autres personnes ont écopé de 12 et 8 mois de  prison avec sursis. Selon nos informations, certains de ces jeunes hommes pourraient faire appel.

Publicité
Logo France Bleu

L'audience a duré toute l'après midi, ce jeudi, pour tenter de déterminer les responsabilités de chacun dans l'incendie de l'antenne-relais de Douai, qui a privé "des milliers de personnes de la possibilité d'utiliser leur téléphone" a rappelé le procureur Jean-Baptiste Biot. Le préjudice a été estimé à plusieurs centaines d'euros par Orange, l'opérateur en charge de cette antenne. Les jeunes hommes mis en cause sont originaires de Roubaix, de Villeneuve-d'Ascq, de Merville, et de Strasbourg. Ils seraient, selon plusieurs éléments retrouvés par les enquêteurs, proches de l'extrême gauche.  Au domicile de tous les suspects, les policiers ont mis la main sur des éléments en lien avec le mouvement anarchiste et "antifasciste", tels que "des flyers, des affiches" ou des tags.

Les prévenus n'ont pas pris la parole lors de leur comparution immédiate ce jeudi 30 juillet. Certains envisagent de faire appel de la décision. 

- Avec AFP

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu