Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Douane : les saisies de cocaïne ont battu un record en 2017

mardi 13 mars 2018 à 15:19 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

En 2017, les douaniers français ont saisi des quantités record de drogue, et notamment de cocaïne, révèle leur bilan annuel ce mardi. Toutes drogues confondues, les saisies sont en hausse de 46,4% par rapport à 2016. Les saisies de maisons, voitures ou comptes bancaires ont, elles, bondi de 477%.

Selon l'ONU, les plantations de coca ont augmenté de 50% en Colombie.
Selon l'ONU, les plantations de coca ont augmenté de 50% en Colombie. © AFP - Raul Arboleda

C'est un record : les douaniers français ont saisi en 2017 plus de neuf tonnes de cocaïne, dont le trafic emprunte une "nouvelle route" par le Pacifique où plusieurs prises exceptionnelles ont été réalisées. Avec 9,2 tonnes de cocaïne interceptées en France et en haute mer l'année dernière, les douaniers battent leur précédent record de 2015, qui était de 8,6 tonnes. 

Une nouvelle route pour la cocaïne 

Cette hausse spectaculaire peut s'expliquer "par une augmentation du marché" liée à des "situations géopolitiques qui ont été réglées", notamment l'accord de paix en Colombie avec les Farc, a déclaré ce mardi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, qui présentait le bilan annuel des douanes au port fluvial de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine.

Selon l'ONU, les plantations de coca ont augmenté de 50% en Colombie, principal producteur de cocaïne d'Amérique du Sud. Outre l'historique trafic de cocaïne entre les Antilles et l'Europe, les douanes ont constaté l'ouverture d'une "nouvelle route" vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande, via le canal de Panama. La douane, très présente dans le Pacifique sud autour de la Polynésie française, "se retrouve donc sur la route des trafiquants", a expliqué à l'AFP la Direction générale des douanes.

Les quantités de drogues saisies ont bondi de 46,4% en 2017 

Sans tenir compte des saisies effectuées à l'étranger à partir des renseignements fournis par les services français, les quantités de stupéfiants saisies en 2017 sur le territoire national et en haute mer, toutes drogues confondues, ont bondi de 46,4% pour s'établir à 66,1 tonnes, dont 46,1 tonnes de cannabis et donc, 9,2  tonnes de cocaïne. Si l'on intègre les saisies à l'étranger grâce à des renseignement français, la quantité de drogue saisie atteint presque 100 tonnes. Seul "point noir", selon Gérald  Darmanin, le tabac de contrebande, dont les saisies ont reculé de 8% en 2017. "Les chiffres ne sont pas bons, ils doivent s'améliorer, ce sera la priorité du quinquennat", a insisté le ministre.

Maisons, voitures, comptes bancaires : les avoirs criminels bondissent de 477% 

Le second record spectaculaire de l'année 2017 concerne les saisies d'avoirs criminels, essentielles dans la lutte contre le crime organisé mais également le financement du terrorisme. Maisons, voitures, comptes bancaires... Le montant du patrimoine confisqué ou identifié par les douaniers s'élève à 862 millions d'euros, en hausse de 477% par rapport à 2016.

Cette montée en puissance de la lutte contre les flux financiers illicites s'explique notamment par la loi antiterroriste de juin 2016, qui a élargi les pouvoirs d'enquête des douaniers en matière de blanchiment de fonds illicites. 

Armes à feu, écailles de tortue et python royal 

La douane a également saisi davantage d'armes à feu, 958 contre 860 en 2016. Comme chaque année, 2017 a également offert son lot de prises exotiques. Une demi-tonne d'écailles de tortues marines menacées d'extinction, destinées à la production de lunettes, de peignes ou de pendentifs, a été découverte dans des cartons à Roissy. L'aéroport parisien a également vu un voyageur débarquer du Bénin avec un python royal dans sa valise.